3 moyens naturels de soulager son mal de dos

Le mal de dos est une douleur qui peut causer un véritable inconfort au quotidien. Très répandue, elle touchera en effet 70% des gens au cours de leur vie.

Dans cet article, nous allons aborder 3 manières naturelles de soulager votre mal de dos.

Utilisées de régulièrement, elles peuvent fournir un complément  très efficace aux soins et anti-inflammatoires traditionnels.

Les deux premières parties correspondent à l’usage de plantes. La dernière mettra l’accent sur une pratique physique.

En effet, très souvent, le mal de dos est la conséquence d’une musculature (lombaires, dorsaux,etc.) trop faible. S’assouplir et se muscler au quotidien ne sera que bénéfique pour votre santé, du dos ou en général.

Le Moringa grâce à ses propriétés anti-inflammatoires

Le Moringa est un arbre originaire d’Asie du sud, et notamment de l’Inde, connu pour ses très nombreuses vertus. On peut consommer ses feuilles, ses fruits, mais aussi ses graines.

Pour en savoir plus sur le Moringa, consultez le site Moringadoo.

Parmi les bienfaits du Moringa, on peut citer :

  • L’amélioration du sommeil
  • La régulation du taux de cholestérol
  • La régulation de la tension artérielle

Les feuilles possèdent aussi des propriétés anti-inflammatoires. Réduites en poudre, il vous suffit de consommer 2 à 3 cuillères à café par jour.

L’écorce de saule blanc

À l’image du Moringa, l’écorce de saule blanc est utilisée en médecine depuis l’antiquité. En effet, elle fait partie de ces plantes qui étaient employées par les médecins traditionnels chinois pour soigner de nombreuses maladies.

Malgré son usage millénaire, ce n’est qu’au milieu du 18e siècle que l’écorce de saule blanc fut reconnue officiellement.

Pour alléger votre mal de dos, il faut  prendre 3 à 6 cuillères à café par jour selon l’intensité des douleurs.

En général, le dosage journalier à respecter varie de 60 à 120 mg. Cette prescription est essentielle et ne doit pas être négligée. Lors de la digestion, l’écorce est synthétisée en acide acétylsalicylique, favorable à la diminution des douleurs.

La pratique du Yoga

Originaire d’Inde, la pratique du Yoga est une activité physique et spirituelle aux multiples bénéfices pour l’organisme. Les diverses positions adoptées durant une séance atténuent un nombre non négligeable de maux corporels.

La position la plus recommandée est celle du « chat ». Réalisée dans une certaine union avec votre corps, elle se pratique plusieurs fois par jour jusqu’à la disparition progressive des douleurs.

Vous devez vous concentrer et réaliser la position avec le plus grand soin pour aboutir à de meilleurs résultats.

Pour se faire, il vous suffira de vous mettre à genoux (à 4 pattes) et d’écarter légèrement les jambes. Une fois dans cette position, vous devrez ensuite pousser votre dos vers le plafond en l’arrondissant. C’est de cette posture qui semble imiter le chat que lui vient son nom.

Cette manière de procéder permet de solliciter votre colonne vertébrale. Par la suite, vous devrez respirer de manière profonde.

Ces inspirations et expirations devront être très bien contrôlées, et vous devrez éviter d’aller trop vite lors de cet exercice.

Voici donc 3 méthodes intéressantes pour remédier aux lombalgies. Vous pouvez très bien combiner une des 2 plantes avec la pratique du Yoga.

Bien sûr, cet article est à titre informatif et ne remplace en aucun cas l’avis d’un professionnel de la santé. Pour toute question ou problème de dos, nous ne pouvons que vous recommander de prendre contact avec un spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *